« Environnement » : un monde de solutions

Environnement : un monde de solutions

Notre espèce (Homo sapiens) habite maintenant cette planète depuis 300 000 ans. La majeure partie de cette histoire s’est vécue en parfait équilibre avec la nature. Après        292 000 ans de communisme primitif, l’humanité a, par la suite, modifié son économie pour passer à des modes de productions basés sur l’exploitation des humains par d’autres humains (esclavagisme, féodalisme, …), ce qui a augmenté sa productivité, mais aussi l’impact qu’elle avait sur l’environnement.

Source

Puis, avec l’arrivée du capitalisme, il y a environ 400 ans, notre productivité a fait un bond prodigieux. Cependant, cette hausse de productivité s’est non seulement faite au profit d’une minorité d’humains, (50% de la richesse mondiale est concentrée entre les mains du 1% le plus riche) alors qu’une vaste proportion d’entre nous vivons dans des conditions de pauvreté extrêmes, mais également au détriment de la planète elle-même. Notre impact sur l’environnement a été plus grand au cours des 100 dernières années que lors des       300 000 ans qui les ont précédées.

Le capitalisme actuel exige de chaque entreprise une hausse continuelle de la productivité. La planète, pour sa part, est incapable de suivre ce rythme. Le fragile équilibre qui permet à la vie de se maintenir sur cette petite Terre est en train de se rompre. Changements climatiques, destruction de la couche d’ozone, acidification des océans, grave diminution de la biodiversité, désertification, pollution de l’eau, de l’air et du sol, … Tous ces problèmes sont inter reliés et sont causés par un système économique qui calcule les profits sans tenir compte des pertes environnementales.

La situation s’est aggravée à une si grande vitesse que c’est maintenant la survie même des humains qui est en jeu.  Au rythme auquel se produit la dévastation de l’environnement et l’épuisement des ressources naturelles, rien ne garantit que les humains marcheront encore sur cette planète à moyen terme. En fait, selon le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC), « il est minuit moins cinq pour tenter de trouver une issue viable aux bouleversements climatiques. »

flowers-276014

Source

Le tableau est donc très sombre. Cependant, il y a de l’espoir. Il est encore temps de rêver d’une société qui tiendrait compte des ressources que la planète peut réellement offrir plutôt que de l’augmentation continuelle des profits. Un peu partout sur le globe, des gens font preuve d’une imagination incroyable pour trouver des solutions aux problèmes environnementaux.

Ce site Web, élaboré par les élèves du cours de biologie 544 de l’école secondaire Soulanges (Québec), se veut un petit pas dans cette direction. Nous y survolons les différents problèmes qui secouent les pays de la planète, mais aussi les idées de génie qui parviennent d’un peu partout.

Nous souhaitons que ce site puisse aider à changer le cours des choses, parce qu’il est encore temps d’agir.

Martin Legault

Enseignant

Biologie 544

École secondaire Soulanges

3 réponses à « Environnement » : un monde de solutions

  1. donald savard dit :

    Félicitation et bonne encouragement au défi de l’écologie, des solution pour bientôt seront connu de tous et plein de gens pourrons s’engager au développement de protection, les jours sont compté et une nouvelle énergie devrais aider a relever notre défi, je suis un fan de se défi depuis 38 années A++, et bonne aventure

  2. Amélie dit :

    AH! WOW!
    Lorsque j’ai écrit mon texte sur ce site, il y a déjà six ans, il n’y avait que très peu d’articles. Voilà que ce soir je me remets à penser à ce magnifique cours qui a d’ailleurs changé ma vision sur le monde et sur notre si précieuse planète. J’espère qu’il y a toujours les fameuses parenthèses, durant les cours de biologie, avec Martin. C’est au final, ce qui m’a ouvert les yeux sur notre planète merveilleuse, mais malade et fatiguée. Continuez, jeunes adultes vos recherches. Elles sont géniales.

  3. Eric Perras dit :

    Très beau texte de présentation, j’aurais aimé le lire avant… c’est très engageant, félicitations et félicitations à tous les étudiants prenant part à votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *