Aveuglés par la pollution

Josiane Lalonde et Frédérique Bayard Bouthillier (2018)

Aveuglés par la pollution

Quel est le problème ?

Depuis quelques années, la pollution lumineuse a des effets importants sur l’environnement. De plus, elle provoque d’autres impacts négatifs par rapport à l’économie, l’écologie et l’astronomie.Cette forme de pollution est causée par l’éclairage mal dirigé, excessif  et non nécessaire. Il y a un énorme gaspillage d’énergie, certains modèles de luminaires envoient jusqu’à 50 % de leur lumière en direction du ciel ! Cette lumière dirigée vers le haut est inutile et perdue.

Dès la nuit tombée, dans les endroits urbains, les lampadaires et autres sources de lumière nuisent à notre beau ciel étoilé. Dans les grandes villes canadiennes comme Montréal et Toronto, 95% des étoiles observables à l’œil nu ne sont plus visibles. La lumière qui est envoyée vers le ciel se disperse dans les différentes couches de l’atmosphère ce qui nous donne alors l’impression qu’un gaz ayant une couleur rougeâtre flotte dans l’air.

Selon certains chercheurs, il y a des conséquences possibles sur la santé de l’humain. En moyenne l’être humain a besoin de 5 à 6 heures d’obscurité chaque jour, mais sans celles-ci, la sécrétion de la mélatonine est moins abondante , ce qui affecte le sommeil, la reproduction et le vieillissement.  Des cellules nerveuses ou neurones sont reliées à la rétine, une partie de l’œil sensible à la lumière, qui sécrète de la mélatonine quand il fait nuit. C’est seulement dans l’obscurité que la mélatonine est relâchée dans le cerveau. Sa production peut être ralentie, voire complètement supprimée par la lumière, ce qui influence la partie du cerveau responsable du processus de veille et de sommeil. De plus, produire moins de mélatonine peut être un facteur causant le cancer.

Plus facile qu’on ne le pense

La solution n’est pas seulement, de réduire la lumière, mais aussi d’ajuster, de contrôler sa force et de rediriger cet éclairage. Il est important d’orienter le flux lumineux vers la surface qui doit être éclairée et non vers des endroits inutiles. En réduisant la mauvaise orientation des luminaires on limiterait la consommation énergétique.

La période et la durée d’utilisation des éclairages est aussi un facteur à considérer.  Installer une minuterie ou un détecteur de mouvement peut permettre de réduire notre consommation énergétique. Il y aurait donc un nombre moins élevé de lumières présentes sans raison.

De plus, nous pourrions rendre obligatoire le remplacement de sources lumineuses de couleur blanche par celles de couleur ambrée. Les lumières de couleur blanche sont les plus dommageables pour notre ciel étoilé et la santé en raison de leur grande proportion de lumière bleue. Cette lumière est émise par le soleil, mais aussi par les sources lumineuses artificielles.

Avec ces solutions ingénieuses, nous pourrons profiter de grandes économies d’énergie, de nuits chaleureusement éclairées et d’un ciel couvert de milliers d’étoiles.

Références:

Source pollution lumineuse

Source Astro-canada

 

Ce contenu a été publié dans Canada, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *