La pollution et les déchets

Par Amélie Fortin et Émilie Thauvette (2009)

La pollution et les déchets

poubelle

L’environnement préoccupe de plus en plus les habitants de cette planète. Après plus d’un siècle de forte industrialisation et de consommation excessive, tout le monde ressent les conséquences des dépotoirs encombrés, des lieux contaminés ainsi que de l’air et de l’eau pollués. Les problèmes environnementaux ne surviennent pas exclusivement dans les autres pays. Le Canada est extrêmement touché, il est un pays très pollueur. La surconsommation est l’une des raisons qui font de celui-ci, un monde pollué à l’extrême. De nos jours, les problèmes fusent de partout et plusieurs experts se penchent sur ceux-ci, mais la vraie question serait : quelles solutions pouvons-nous mettre en œuvre pour remédier à ces problèmes qui résultent de notre comportement en tant que société ? Dans le texte qui suit, nous essaierons de trouver quelques solutions aux problèmes énumérés ci-haut.

Les décharges

Premièrement, où se retrouvent tous nos déchets ? Il y a plusieurs manières de se débarrasser de ceux-ci. La plus commune, celle que tout le monde connait : une décharge. C’est un lieu public ou privé où l’on déverse débris et déchets divers. Le Canada compte plus de dix mille sites d’enfouissement. Malheureusement pour nous, il s’agit de la façon la plus courante pour éliminer nos ordures. Ces sites d’enfouissement produisent environ 25 % des émissions de méthane au Canada. Le méthane est un gaz à effet de serre qui influe sur le climat. Il absorbe une partie du rayonnement infrarouge émis par la Terre et l’empêche ainsi de s’échapper vers l’espace. Ce phénomène contribue au réchauffement de la Terre. En effet, les sites d’enfouissement ont de forts impacts sur l’environnement. Un Canadien produit en moyenne 380kg de déchets par an. Cela fait beaucoup de débris, qui se retrouvent tous à la même place, dans ces décharges. Les principales sources de gaz à effet de serre dans le secteur des déchets sont l’enfouissement des déchets solides, le traitement des eaux usées et l’incinération des déchets.

L’incinération

Ensuite, continuons avec l’incinération. C’est un processus qui permet de brûler les déchets plutôt que de les enterrer. Elle est connue pour être une méthode pratique pour se débarrasser des déchets contaminés. L’incinération des déchets solides des villes produit une certaine quantité de polluants atmosphériques(fumée, CO2 et autres gaz à effet de serre). Cette alternative n’est pas meilleure que la première.

Les conséquences

Dechets-2

Les déchets sont des substances qui sont nocives pour la santé humaine et pour l’environnement. Si elles sont jetées de façon inappropriée, ces substances toxiques peuvent se rassembler dans les organismes vivant à l’aide de l’air, de l’eau polluée et des aliments contaminés. Du côté environnemental, la pluie acide, le smog et la pollution atmosphérique sont reconnus comme de graves dangers pour la santé. En plus, cette polluiton a de nombreux effets néfastes sur l’être humain. Les malformations, le dysfonctionnement reproductif, les tumeurs et la mortalité des embryons, en sont de bons exemples.

Le compostage

La meilleure solution reste encore le compostage. C’est un procédé biologique de conversion des matières organiques en un produit stabilisé et hygiénique. Il est effectivement vrai que les déchets organiques, comme les végétaux, les restes alimentaires ou le papier, sont de plus en plus recyclés. Depuis plusieurs années,  la quantité de déchets compostés dans des installations centralisées a augmenté de 70 % pour atteindre 1,7 million de tonnes. Il s’agit là d’une nette amélioration pour notre planète. C’est une excellente chose, qui a d’ailleurs des effets positifs, à long terme.

Le recyclage

Depuis quelques temps, le recyclage est de plus en plus populaire car il permet de réduire le volume de nos déchets ainsi que de préserver les ressources naturelles. C’est un procédé très simple qui se fait en trois étapes : la collecte de déchets, la transformation et la commercialisation-consommation. C’est une solution rapide qui devrait être utilisée par toutes les familles du Canada. En plus, cette idée est très efficace et elle fait une grande différence.

La surconsommation

Le composte et le recyclage sont deux moyens relativement efficaces qui nous permettraient de réduire le nombre de déchets qui tueront notre environnement. Par contre, dans le futur immédiat, nous allons quand même produire trop de déchets. Notre société doit remettre ses valeurs à la bonne place. Les biens matériaux sont plaisants, mais certains nous sont totalement inutiles et ne nous apportent pas grand-chose. La question que chaque habitant de cette planète devrait se poser avant de faire un achat irréfléchi est : ‘’en ai-je vraiment besoin ?’’ Avec cette simple question, nous pourrions nous éviter beaucoup de problèmes. Une meilleure conscience environnementale nous permettrait de changer la mentalité des jeunes pour qu’ils fassent des choix plus posés et évitent de surconsommer.

En conclusion, nous croyons que c’est à nous de faire ce qu’il y a de meilleur pour l’environnement. Nous vous avons prouvé qu’il existait plus d’une façon de le faire. Conservons notre belle planète bleue pour nos enfants qui vivront ici, après nous. Nous pensons que le meilleur moyen pour ne pas subir les effets néfastes d’un monde pollué comme le nôtre, est de prévenir, au lieu de guérir.

Environnement Canada

Ekopédia

Wikipédia

Ce contenu a été publié dans Canada. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *