La solution à la déforestation?

Jérémy Ranger et Zachary Bélanger (2019)

La solution à la déforestation?

La déforestation est un fléau mondial qui nous concerne tous. Cette déforestation est causée par l’agriculture intensive et plusieurs autres facteurs comme, par exemple, la production d’huile de palme qui est en grande croissance. Plusieurs espèces animales sont affectées par cette monstrueuse déforestation. C’est le cas dans la forêt amazonienne, située principalement au Brésil ainsi que dans 8 autres pays. Chaque seconde, celle-ci perd 1 350 m² de sa superficie et chaque 7 secondes, l’équivalent d’un terrain de football. Pour suivre ce désastre, cliquez ici.

Animaux

En Amazonie, 627 espèces animales connues sont menacées d’extinction, 69 espèces de mammifères, 160 espèces d’oiseaux, 20 espèces de reptiles, 16 espèces d’amphibiens, 154 espèces de poissons et 208 espèces d’invertébrés. De 1989 à 2004, 418 espèces ont disparu en Amazonie. Ces chiffres représentent seulement le nombre d’espèces que nous connaissons. Le nombre réel doit donc être beaucoup plus élevé. La déforestation est une machine à tuer pour les animaux qui vivent en forêt.

Gaz à effet de serre

La forêt joue un rôle significatif sur la régulation du climat. Chaque année, à l’échelle mondiale, elle capte 9 milliards de tonnes de CO2 présent dans l’atmosphère. Ce nombre représente 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Malgré tout, la forêt continue d’être détruite et cela peut générer des impacts majeurs. En effet, si il y a moins d’arbres, la capacité de stockage de CO2 est systématiquement restreinte. De plus, la déforestation rend vulnérables les zones à proximité puisque les forêts atténuent l’impact des phénomènes climatiques extrêmes comme les ouragans, les tornades et les sècheresses. En plus, lors de la déforestation, les incendies, l’exploitation forestière industrielle et autres facteurs de dégradation génèrent entre 5 et 8 milliards de tonnes de CO2, ce qui représente entre 11 et 17% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Résultats de recherche d'images pour « déforestation » source

La solution

D’après l’inventeur Christopher White, la solution à la déforestation serait à nos portes. Malgré son enthousiasme, il y a encore beaucoup à faire. Fondateur de l’organisation à but non lucratif Rainforest Connection située à San Francisco, il a imaginé un réseau de surveillance en temps réel des forêts tropicales, pouvant donner une alerte au moindre bruit de tronçonneuses, à l’aide de téléphones portables recyclés dans lesquels un système d’analyse de données distingue le bruit d’une tronçonneuse. Ce système envoie ensuite un message d’alerte aux autorités locales. Ces téléphones sont branchés à des piles alimentées par le soleil et sont équipés d’un microphone supplémentaire servant à capter à une plus grande portée les ondes sonores. Quatre téléphones réussissent à couvrir près de 200 hectares de forêt. Cette éventuelle solution a été testée en forêts tropicales. Les résultats ont été plutôt satisfaisants puisque ce système a permis à Christopher White et aux autorités locales d’intercepter des bûcherons illégaux lors du deuxième jour de test sur l’île de Sumatra, en Indonésie.

Cependant, les piles des téléphones intelligents n’ont pas une capacité infinie et, malgré les panneaux solaires, c’est un grand défi puisque le vent, l’orientation des panneaux et l’heure de la journée affectent le rendement des cellules photovoltaïques.

Il y a aussi un problème avec les peuples vivant dans la forêt. « Tant qu’il y aura des populations pauvres qui luttent pour leur subsistance, les arbres protégés continueront de tomber, dit Christina Giesch, porte-parole pour la Suisse romande du label écologique Forest Stewardship Council (label environnemental qui a pour but d’assure une utilisation durable des produits de la forêt). Ce n’est donc pas LA solution, mais une corde de plus à notre arc. » En d’autres mots, les populations pauvres n’ont pas d’autres choix que de couper des arbres pour créer des terres agricoles. D’ailleurs, les compagnies forestières font elles aussi partie des responsables du déboisement. Il est donc difficile d’arrêter complètement la déforestation sans affecter les populations locales. 

Cette solution doit quand même être considérée pour vaincre le déboisement.

Fichier:Fires and Deforestation on the Amazon Frontier, Rondonia, Brazil - August 12, 2007.jpg

source

Références :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Forêt_amazonienne

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/zoologie-extinction-triplement-nombre-especes-menacees-bresil-17256/

https://www.ledevoir.com/societe/science/428069/des-telephones-intelligents-pour-lutter-contre-la-deforestation-illegale

http://www.zero-deforestation.org/deforestation-amazonie.htm

https://www.nationalgeographic.fr/environnement/cet-explorateur-trouve-le-moyen-de-lutter-contre-la-deforestation

https://www.greenpeace.fr/les-forets-trois-impacts-majeurs-sur-le-climat/

Ce contenu a été publié dans Brésil, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *