La surconsommation

Par Jonathan Bélisle-Léveillé et Marie-Pier Proulx (2010)

La surconsommation

Introduction

 

Au fil des jours, nous voyons des gens mourir de faim et de soif, se couvrant des quelques bouts de tissus qu’ils trouvent ou réussissent à fabriquer de leurs propres mains sans pour autant se plaindre de leur vie, car ils y sont habitués.

a

Juste pour votre information personnelle, 80% de la population mondiale vit avec moins de 10$ par jour. Il y a aussi le monde, ou plutôt notre  monde, celui où tout est accessible ou presque et où il n’y a aucune raison d’avoir peur de manquer de quoi que ce soit. Au contraire, nous allons au magasin pour acheter pas un, mais des nouveaux vêtements rien que pour  le plaisir d’acheter. Certains vont jusqu’à prendre leur douche 2 à 3 fois par jour et ce, sans exagération, ignorant leur consommation d’eau !  Désolés de vous décevoir, mais ce monde dans lequel on vit est un monde… de surconsommation. Plus d’un pays est touché par ce phénomène (entre autre le Canada et la majorité des pays industrialisés).Dans ce court texte, nous allons parler principalement des États-Unis d’Amérique.

Nous tenons à souligner que ce texte n’est pas de nature raciste ou anti-américaine. Nous avons axé notre article sur ce pays afin de limiter les statistiques et toutes les données pertinentes que nous aurions pu y ajouter provenant des autres pays. Il se peut qu’aujourd’hui les données de cet article ne soient pas à jour, car le monde est en changement à chaque seconde.]]

racisme

La surconsommation

 

Dans un pays où regorgent les villes et les banlieues, avec de magnifiques paysages campagnards et urbains les États-Unis comptent

images-7

307 millions d’habitants. La densité de ce pays est de 31,9 habitants par kilomètre carré et environ 82% de sa population vit dans un milieu urbain. Saviez-vous que les États-Unis représentent environ 5% de la population mondiale et que ce 5% de population détenait 22% de la richesse mondiale d’après l’INED (Institut national d’études démographiques) en 2003 ? Dans ce pays, le PIB (produit intérieur brut) est d’environ 35 000$ par habitant. [1]

riche_et_pauvre                         argent

 

Aux États-Unis, 1% des familles possèdent 34,5% de la richesse du pays, 4% des familles possèdent 24,6% des richesses, 5% possèdent 12,3%, 10% en possèdent 13,4%, 20% en possèdent 11,3%, un autre 20% possèdent 3,8% et, en tout dernier dans le classement, 40% de la population possède 0,2% de la richesse du pays. Dans cet article, il sera question de la surconsommation en matière d’eau potable, de nourriture, de pétrole, des impacts liés à ces phénomènes et des solutions réalisables à court et long terme.

 

Commençons par la surconsommation de l’eau potable !

Saviez-vous qu’un États-Unien consomme en moyenne 500 litres d’eau potable par jour comparativement à un Français qui, lui, consomme environ 150 litres d’eau par jour ? C’est énorme !

imagesCAJ5GKAI

Vous pouvez voir combien de litres d’eau un Américain consomme en moyenne depuis le premier janvier sur ce lien : http://www.planetoscope.com/consommation-eau/241-Litres-d-eau-consommees-par-un-Americain-.html Avec 500 litres d’eau par jour, un Américain consomme environ 182 500 litres d’eau par année. Malheureusement, les Canadiens ne sont pas vraiment mieux avec une consommation quotidienne de 600 litres d’eau. En Afrique la consommation moyenne d’eau par jour est de 30 litres. Ils sont vraiment des champions à ce niveau ! À cause de cette surconsommation d’eau,,, les Américains d’ici peu vont devoir s’approvisionner chez leur voisin, le Canada. Les glaciers fondent, les lacs, les nappes phréatiques,, nos sources d’eau douce disparaissent.

or_bleu

Il y a eu l’or, l’or noir et maintenant c’est l’or bleu, à quoi allons nous faire face ? Il y a eu des guerres pour l’or pour le pétrole et maintenant ce serait pour l’eau dans un avenir rapproché. La conséquence de cette surconsommation d’eau est que les États-Unis devront prendre de l’eau ailleurs qu’à l’intérieur de leurs frontières et qu’en plus d’avoir vidé leurs sources d’eau ils vont maintenant vider celle des autres pays près de leurs frontières (Canada, Mexique). L’environnement a besoin de cette eau, les poissons ont besoin de leur habitat. En vidant les sources d’eau potable, les États-Unis nuisent à la biodiversité et ainsi aux écosystèmes. La solution la plus facile pour les Américains serait d’aller puiser l’eau des autres pays, mais est-ce la meilleure ?

b

Une solution qui pourrait être bonne serait d’installer des compteurs d’eau pour les industries et les compagnies pour qu’elles paient l’eau qu’elles consomment. Pour ce qui est des individus, il y a plusieurs solutions envisageables :

 

de ne pas arroser les jardins avec de l’eau qui provient d’un boyau d’arrosage, mais de l’eau qui est tombée du ciel récoltée dans un gros baril ou même l’eau usée du bain,

de ne pas laisser couler l’eau du robinet pour le brossage et le lavage des mains,

d’attendre que le lave-vaisselle soit plein avant de le mettre en marche,

de ne pas arroser son asphalte,

de ne pas tirer la chasse des toilettes à tous les coups, sauf si c’est un numéro deux etc.

Au niveau gouvernemental, il y a aussi des solutions :

d’imposer et de créer des nouvelles lois pour les entreprises visant à protéger l’eau ,

de faire des campagnes de sensibilisation pour les individus en faisant des publicités, en envoyant des représentants dans les écoles et en enseignant une bonne consommation aux jeunes.

Bref, il faut à tout prix que les États-Unis agissent rapidement et qu’ils n’attendent pas au dernier moment parce que l’heure approche, les sources se vident. Il faut agir pour la société, mais surtout pour l’environnement. Saviez-vous que le Canada contient environ 20% de l’eau douce qu’il y a dans le monde pour moins de 1% de la population mondiale ? Saviez-vous que l’eau recouvre 72% de la Terre et que 97% de cette eau est salée ? Saviez-vous que 10 pays se partagent 60% des réserves d’eau ?

La surconsommation alimentaire

Les gens ont tendance à se demander pourquoi certaines populations ont soit un problème de surpoids ou sont obèses. Bien sûr, certains faits entrent en ligne de compte lorsqu’il s’agit de ces phénomènes.

imagesCAVPR3XF

Par exemple, certaines personnes peuvent avoir l’un ou l’autre de ces problèmes à cause d’un problème héréditaire, du stress, du manque de sommeil, d’un problème lié à la glande thyroïde. Ces problèmes ne sont pas toujours liés à un manque d’exercices physiques. Par contre, pour la majorité des gens, c’est la surconsommation des aliments tels que la viande ou le fait de consommer énormément de nourriture dans les fast-food que l’on peut aujourd’hui retrouver à chaque coin de rue comme c’est le cas aux États-Unis, qui est la cause de ce problème.  Selon des études faites par l’ATS (agence de presse suisse), 34% des adultes américains sont obèses et c’est donc plus de 72 millions de personnes qui sont victimes d’obésité, sans compter les adolescents.

c

Ce problème est dû à une consommation excessive de malbouffe. Les Américains utiliseraient plus de la moitié de leur budget alimentaire pour des repas hors domicile. Chaque année, chaque Américain consommerait 13 kg de pizza contrairement à un Italien qui en consomme 5 kg. Saviez-vous que chaque Américain consommerait en moyenne 3 700 Kcal (3 700 000 calories) par année ? D’après Joseph Schimdhuber, un économiste de la FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations), environ 3 300 (3 300 000 calories) de ces 3 700 Kcal (3 700 000 calories) ne seraient pas ingérées, au bout du compte, par l’organisme. Ceci représente un énorme gaspillage puisque seulement 400 Kcal (400 000 calories) seraient en tout ingérées. De plus, les Américains consommeraient 17 Kg (37,4 lb)de légumes surgelés par année contrairement aux Français qui eux en consommeraient seulement 5,6 Kg (12.3 lb). Vous ne trouvez pas qu’il y a une énorme exagération dans ce que consomment les Américains ? Nous savons que c’est à cause de leur mode de vie qui est basé sur la production qu’ils ne prennent pas le temps de faire de la nourriture « maison ». C’est ce qui explique les légumes congelés.

e                      f       d

Si seulement ceux-ci parvenaient à diminuer les diners au Mc Donald, Pizza Hut, Burger King, Hooters, Harveys, Taco Bell, Dunkin Donut … pour ne pas tous les nommer et favorisaient une saine alimentation, ils souffriraient moins d’obésité. Pour cela ils devraient se nourrir sainement, ils devraient arrêter d’aller dans des restaurants et fast-foods. Ils pourraient prendre plus de temps pour préparer des bons repas, ils pourraient aussi remettre en question les aliments qu’ils mangent. Ils pourraient faire plus d’exercices physiques, car ils passent en moyenne près de 30 heures par semaine derrière un écran de télévision ou d’ordinateur et ils pourraient réduire leur consommation de viande qui est en moyenne de 126 kg (278 lb)par année, ce qui est énorme si ont compare à un Suédois qui consomme 76 kg (167 lb) de viande par année. Ce lien est sur les Big Mac vendus aux États-Unis depuis le premier janvier : http://www.planetoscope.com/mcdonalds/478-Nombre-de-Big-Mac-vendus-aux-Etats-Unis-.html Saviez-vous qu’au Canada, environ 25% de la population est obèse ? Saviez-vous que d’après l’OMS, (Organisation mondiale de la santé)environ 300 millions d’adultes sont obèses et que le tiers d’entre eux vivent dans un pays en dévelopement ?

La consommation de pétrole

Saviez-vous que les Américains consomment 25 % du pétrole produit dans le monde ? Chaque Américain consommait en 2001, en moyenne, 11 litres de pétrole par jour, soit 25,4 barils par année et un Allemand 11,7 barils, mais d’où vient cette différence ? Saviez-vous qu’un baril de pétrole équivaut à 159 litres ? Ce pétrole qui était au début dans un baril a ensuite été dans une voiture et finalement s’est retrouvé dans l’air sous forme de gaz carbonique.

pollution-2

Un Américain produit en moyenne 20 tonnes de CO2 par année, tandis qu’un Allemand en produit en moyenne 9,8 tonnes par année. Un Canadien, en moyenne, produit environ 16,5 tonnes de CO2 par année, mais un habitant du Qatar serait responsable de 53,1 tonnes de CO2 par année.  La moyenne mondiale de production de CO2 est de 4,2 tonnes  par personne chaque année. Pourquoi est-ce que la moyenne mondiale est de 4,2 tonnes de CO2 par année si un Américain en émet 20 tonnes ? La raison est simple, dans plus de 100 pays du monde, un habitant émet moins de 4 tonnes de CO2 en une année. Exemple : le Togo. Dans ce pays, un habitant émet en moyenne 0,3 tonnes de C02 par année, au Costa Rica un habitant émet 1,4 tonnes de CO2 par année, un  Chinois émet en moyenne 2,7 tonnes de CO2 par année, en Égypte 2,1 tonnes, etc. Avec ce lien vous pourrez observer la progression du CO2 émis par les États-Unis http://www.planetoscope.com/co2/677-Tonnes-de-CO2-emises-par-les-U-S-A-.html Quels sont les impacts liés à cette consommation énorme de pétrole ? La pollution, les gaz à effet de serre, l’acidification des océans et la formation d’un trou dans la couche d’ozone font partie de la liste de ces impacts.

pollution_petrole_2

La pollution de l’air, c’est l’ensemble des polluants organiques, des métaux lourds et des substances toxiques qui ont des effets néfastes pour l’environnement.

plui_acide

L’acidification des océans : le CO2 retombe dans les eaux ce qui les rend acides.

 

Finalement, les trous dans le couche d’ozone sont apparus avec le temps et la pollution que l’humain a produite.

 

vert_2

Avec ce lien vous pourrez observer le nombre de voitures vendues actuellement depuis le premier janvier.http://www.planetoscope.com/automobile/772-Nombre-de-voitures-vendues-aux-Etats-Unis.html Les solutions peuvent être aussi simples que de ne pas démarrer son véhicule 15 minutes d’avance avant de partir. Pour le réchauffer, habillez-vous chaudement et vous allez vous réchauffer avec le temps. On pourrait aussi imposer des taxes sur la production de CO2 des compagnies et imposer des nouvelles normes aux compagnies. Les États-Unis, au lieu de dépenser 636 milliard de dollars pour l’armée, pourraient peut-être dépenser pour l’environnement. Pour chaque véhicule vendu, les États-Unis pourraient planter 1 arbre. Ça pourrait être un bon début,une voiture un arbrecar, aux États-Unis, chaque année, il y a 14 million de véhicules vendus. Les États-Unis pourraient aussi hausser les taxes sur l’essence. Les dirigeants, les fonctionnaires et tous ceux qui travaillent pour les États-Unis pourraient se déplacer à bord d’un véhicule vert. Fini les gros véhicules et bienvenue aux véhicules moins polluants.

air_force_one

Les États-Unis pourraient investir dans des technologies vertes et nous croyons que ça pourrait changer les choses. Nous savons bien que ce sont des petites mesures, mais si le gouvernement se comporte différemment, peut-être bien que la population aura un comportement adéquat envers l’environnement. De ce fait, nous croyons qu’il est temps que les États-Unis agissent, car ils polluent énormément. Saviez-vous que la quantité de GES que les États-Unis émettent chaque année a augmenté de 16,3% en 15 ans et que, pour le Canada, ça a augmenté de 25,3%, ce qui est énorme. Il s’agit d’une situation critique, car les choses vont de mal en pis.

 

Mot de la fin

p1

En conclusion, les États-Unis sont un pays où les gens consomment énormément, que ce soit pour de la nourriture, de l’eau ou du pétrole. Ils devront faire face aux problèmes liés à cette surconsommation et les pays du monde entier doivent agir, car l’environnement ne connait pas de frontière. Évidement, les États-Unis ne sont pas le seul pays à devoir agir, car nous avons une planète et c’est avec l’aide de tous les États que nous parviendrons à changer les choses.

p3

Le Canada, lui aussi, a énormément de progrès à faire, car avec son septième prix fossile, dont le dernier date de Copenhague, il ne peut pas se vanter de participer activement à la réduction de GES (gaz à effet de serre). Finalement, il est temps que les pays riches cessent de se donner des objectifs qu’ils n’ont pas l’intention d’atteindre, car il risque d’être trop tard lorsqu’ils se décideront pour de bon et qu’ils cesseront de faire porter le blâme aux autres pays tout comme les pays industrialisés le font avec les pays émergeants et comme le font les pays émergeants envers les pays en développement. Oui, c’est ce qui se produit, c’est toujours la faute du voisin et, à ce rythme, ça ne changera pas. Alors vous devriez commencer vous-même par changer vos habitudes, par montrer aux autres comment vivre sainement de manière écologique et vous devriez surtout moins consommer.

p2

Sources :

 

Statistiques Mondiales

Surconsommation alimentaire

Surconsommation alimentaire

Consommation Matériel

Planetscope ( statistique de consommation)

Surconsommation d’eau

Surconsommation d’eau  (montreuil)

Surconsommation d’eau (astro surf)

Consommation de pétrole (Daniel Martin)

Consommation de pétrole (statistiques mondiales)

Voiture (planet scope)

Émissions de CO2 (wikipedia)

Émissions de CO2

Solutions pour la consommation d’eau (eautarcie)

volle (statistiques du monde en 2003)

Magasine de la Chronique Scientifique (eau)

 

Ce contenu a été publié dans États-Unis. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *