Le Chanvre

Par Stacie Cadieux et Émilie Gauthier (2012)

Le Chanvre

Tous les jours, nous achetons des produits comme du papier, des matériaux de construction, de l’huile végétale, de l’huile à moteur, de la peinture à l’huile, des vêtements, etc. Toutefois, nous ne sommes pas toujours conscients des dégâts que cela cause à la planète.

La FAO (Food and Drug Administration)estime que, en 5 ans, près de 10.4 millions d’hectares de forets ont été détruits. Elle démontre aussi que la déforestation tropicale, depuis ces 5 ans, a augmenté de 8.5%. 2 à 3 tonnes de bois (soit environ 17 arbres) sont nécessaires pour fabriquer 1 tonne de papier.

La destruction de la forêt serait responsable de 18 à 20% des émissions de gaz à effet de serre. C’est un des éléments importants à la base du réchauffement climatique.

70% des matériaux utilisés pour la production de pâte à papier est du bois provenant directement de la forêt. L’autre 30% provient aussi de la forêt, mais le bois utilisé est du bois qui a été recyclé après une autre utilisation.

Cependant, il existe une plante qui pourrait aider l’environnement. Le chanvre biologique est cultivé, plus particulièrement en Chine, depuis déjà  plusieurs années. Cette plante peut servir à fabriquer des tissus, des produits de construction, des cosmétiques, des isolants phonique et thermique, des d’huiles, des combustibles. Elle peut aussi être utile en papeterie, pour l’alimentation humaine et l’alimentation animale. Elle peut servir aussi comme biocarburant, pour des usages médicaux ainsi que  dans la fabrication de matériaux composites en lien avec des matières plastiques.

Les matériaux de construction toxiques qui se dégradent peuvent dégager de la poussière toxique qui se retrouve elle aussi dans l’air. Les isolants contenant de l’amiante ou de la peinture à base de plomb peuvent relâcher des particules de poussière dans l’air et exposer les gens à ces substances.

Depuis 1937, la moitié des forêts ont été coupées pour faire du papier. Si le chanvre n’avait pas été interdit par la loi à ce moment, il aurait pu être utilisé à la fabrication de ce papier et la plupart des arbres seraient encore là aujourd’hui.

Le chanvre peut contribuer au ralentissement des changements climatiques et à la réduction des pluies acides. Les changements climatiques auxquels nous commençons à assister sont causés par l’augmentation des concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Le chanvre peut être utilisé pour remplacer les produits qui sont la cause de ces phénomènes. Le chanvre peut jouer un rôle dans la diminution de produits chimiques, près de 50 % de tous les pesticides et herbicides aux États-Unis sont utilisés pour la culture du coton, comparativement au tissu de fibres de chanvre plus durable qui, lui, n’a pas besoin de tout ça. Le chanvre produit quatre fois plus de papier par acre par année que les arbres et nous n’avons pas besoin d’utiliser d’agent de blanchiment à base de dioxines. Le chanvre biologique peut avoir un impact positif important dans le monde. Le chanvre biologique représente une solution de rechange écologique, renouvelable et sans danger pour l’environnement.

 

Le blog de La Cabane à Chanvre

coolhemp

come 4news

planetoscope

Ce contenu a été publié dans Chine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *