Nous en avons assez de la pollution !

Par Stacey Francoeur (2012)

Nous en avons assez de la pollution

Problème

 

La plupart des pays, dont la France et le Japon, utilisent de l’énergie nucléaire pour avoir de l’électricité. L’utilisation de l’énergie nucléaire mène à plusieurs conséquences, dont le coût, qui est d’environ 30 à 120 euros du mégawattheure (39.01 à 156.03 $ canadien), la radioactivité, les risques d’accidents nucléaires, les déchets nucléaires, les risques d’explosions et la contamination des populations. La radioactivité amène plusieurs conséquences selon la quantité de grays absorbés. Elle peut causer certains cancers ou certaines malformations. La plus petite conséquence que peut produire la radioactivité est la destruction de la moelle osseuse, ce qui amène à des infections et des hémorragies. La plus grande conséquence est la perturbation neurologique, ce qui peut amener une mort en 48 heures. Une catastrophe est survenue au Japon, dans la ville de Fukushima, il y a un an. Le Japon utilise beaucoup d’énergie nucléaire par rapport au Danemark, c’est ce qui cause, en partie, les catastrophes au Japon. Les déchets nucléaires ne sont ni réutilisables,  ni recyclables, de plus ils peuvent endommager nos cellules. Malheureusement, ils ont une longue durée de vie, et polluent énormément l’environnement parce qu’ils restent dans l’air et l’environnement et personne ne sait quoi faire avec ces déchets nucléaires.

Eol1

Solution

 

Un pays a trouvé une solution à ce problème, le Danemark. Le Danemark a eu l’idée de construire un parc éolien dans la mer. C’est le pays qui est le plus équipé en éoliennes par habitant. Le Danemark a construit 27 éoliennes, dont 20 offshores et 7 on shore, situés au port Copenhague, mais le Danemark compte au moins 107 éoliennes. Qu’est-ce qu’une éolienne offshore et on shore ? Une éolienne offshore fonctionne de la même manière qu’une éolienne installée sur la terre ferme, sauf qu’elle est implantée dans l’eau pour pouvoir mieux utiliser l’énergie que le vent apporte. Une éolienne on shore est tout simplement une éolienne plantée sur la terre ferme. Le Danemark produit environ 89 millions de kWh par an, ce qui veut dire 3% de l’électricité consommée. Plusieurs avantages sont apportés par les éoliennes dans la mer, dont le fait qu’elles ne nuisent plus au paysage. De plus, le vent est beaucoup plus fort en mer que sur la terre ferme. L’énergie éolienne ne produit pas de gaz à effet de serre, et n’a pas besoin de carburant pour fonctionner. Elle n’est pas polluante, elle ne dégage aucune pollution pour les sols et les mers. De plus, l’énergie éolienne ne produit aucune émission atmosphérique et ne provoque pas les pluies acides et les changements climatiques. Les éoliennes permettent aux habitants de ne pas à s’inquiéter au niveau des pannes d’électricité, car il y a toujours du vent et le vent au-dessus des mers est beaucoup plus fort que sur la terre ferme. L’énergie éolienne est renouvelable et elle ne produit aucun déchet toxique ou radioactif, parce que les éoliennes sont entièrement composées de métal ou de plastique. Il y a, comme toute solution pour l’environnement, des inconvénients, mais ils sont peu nombreux. Les éoliennes sont dépendantes de la topographie, de la météo et de l’environnement où elles sont construites et une éolienne n’est pas donnée, cela coûte très cher. L’énergie éolienne est renouvelable et elle ne produit aucun déchet toxique ou radioactif, parce que les éoliennes sont entièrement composées de métal ou de plastique.

Eol2

Conclusion

 

En conclusion, l’énergie éolienne est beaucoup moins chère et plus efficace pour aider l’environnement. Le Danemark a eu une idée excellente de construire un parc éolien, car l’éolienne ne produit pas de déchets nucléaires, de radioactivité, de pollution, etc. Tandis que l’énergie nucléaire produit tout le contraire.

Nucléaire

Radioactivité

Éolienne offshore

Énergie renouvelable

Avantages et inconvénients

Qu’est-ce qu’une éolienne offshore ?

Coût de l’énergie nucléaire

Image d’éolienne 1

Image d’éolienne 2

Ce contenu a été publié dans Danemark. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *