Wildpoldsried, un village qui veut agir !

Par Marc-André Besner et Émile Bissonnette

Wildpoldsried, un village qui veut agir !

­

Depuis quelques décennies, la consommation en énergie ne cesse d’augmenter. Le besoin d’énergie est devenu vital pour notre société basée sur le mode capitaliste qui épuise les ressources de notre planète. Malheureusement, l’être humain utilise des sources énergétiques nocives pour l’environnement telles que les énergies fossiles (pétrole, charbon) ainsi que l’énergie nucléaire. Ce système de consommation ne laisse guère le temps à la planète de régénérer ses ressources naturelles et, maintenant, le problème devient critique pour la survie de toutes les espèces vivantes, y compris l’être humain. La situation doit être prise au sérieux puisque la planète subit de nombreuses agressions qui ne peuvent être ignorées telles que les nombreux problèmes climatiques liés à l’effet de serre.

L’effet de serre

 

L’effet de serre est un phénomène naturel très utile pour la vie sur Terre. Les gaz à effet de serre permettent l’entrée de la lumière, puis retiennent une partie de la chaleur qui tente de retourner dans l’espace. Sans l’effet de serre, la température terrestre serait d’environ -18°C.

Depuis plusieurs décennies, les carburants énergétiques sont utilisés en très grande quantité, que ce soit pour la fabrication de produits de consommation, pour la création d’électricité ou bien pour le transport. Ces trois activités humaines produisent un surplus phénoménal de dioxyde de carbone(CO2) et de méthane(CH4). Malheureusement, ces deux gaz ont le désavantage d’épaissir la couche de gaz à effet de serre, donc de multiplier l’efficacité de ce phénomène. Ceci provoque de gros problèmes environnementaux. Le principal problème que cela apporte est le réchauffement planétaire, suite à ce problème climatique, de gros changements sur notre planète voient le jour et ceux-ci seront catastrophiques. La hausse du niveau de la mer qui est due à la fonte des glaciers, pourrait inonder une grande partie des côtes. De plus, à cause de l’augmentation de la température, l’espace entre les molécules d’eaux augmente, ce qui cause une dilatation des océans. Également, la chaleur est en train de ralentir les déplacements des courants marins et donc de modifier la température à travers le globe. Si l’être humain n’entreprend aucune mesure pour combattre l’effet de serre, plusieurs espèces risuqent de disparaitre, dont l’espèce humaine.

Wildpoldsried

 

Par chance, de nombreuses villes à travers de nombreux pays utilisent des solutions écologiques pour sauver notre magnifique planète. Par exemple, en Allemagne, le petit village de Wildpoldsried habité par une population de 2 500 personnes, est une municipalité alimentée seulement par énergie positive ce qui veut dire que l’énergie produite est non-polluante et renouvelable. Le but était simple, utiliser des énergies renouvelables pour demeurer vert. Pour ce faire, la municipalité s’est équipée de 9 bâtiments de panneaux solaires et de deux petites centrales hydroélectrique en plus d’installer 7 éoliennes  (d’autres sont en construction présentement). Également, elle a construit 5 digesteurs de biogaz, qui permettent la décomposition de matière organique par des bactéries anaérobies ; ce biogaz est une source d’énergie propre et renouvelable pouvant remplacer les gaz naturels. Dans ce village, plus de 190 foyers sont équipés de panneaux à cellules photovoltaïques (composant électrique, qui permet de produire de l’électricité à partir du rayonnement solaire). De plus, un système anti-inondations écologique et un système de traitement des eaux usées naturelles y sont installés pour empêcher les rejets de matière non-organique. Également, cette communauté a réussi à jumeler économie et écologie en produisant 321% des besoins en électricité de la commune. Grâce à cela, un revenu annuel de 4 millions d’Euros soit, 5.7 millions $US est réalisé en revendant une partie de cette énergie. Imaginer un monde alimenté seulement par énergie positive et ne polluant pratiquement pas l’environnement, ce qui pourrait réduire considérablement les problèmes climatiques liés aux activités humaines.

liens :

marcel green article

wildpoldsried

Wikipédia

Ce contenu a été publié dans Allemagne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *