Les requins, est-ce bientôt la fin?

Héloïse Poitras et Lili-Rose Léger (2021)

Les requins:

Les requins sont apparus il y a 400 millions d’années. Pourtant, ceux-ci n’ont pratiquement pas changé depuis leur apparition. Cela signifie que les requins ont toujours été bien adaptés à leur environnement. Ils jouent un rôle important dans les écosystèmes marins en contribuant à l’équilibre fragile et à la bonne santé des océans. Les requins permettent d’établir un équilibre au sein des populations de poissons carnivores et herbivores. Les poissons carnivores se nourrissent de poissons herbivores. Par la suite, les requins mangent les poissons carnivores, ce qui contribue à éviter la disparition des poissons herbivores. Plus de 440 espèces de requins naviguent dans les océans, les eaux tropicales chaudes, les mers tempérées et les mers polaires.

Problèmes:

Les requins sont perçus comme des mangeurs d’hommes assoiffés de sang. Plusieurs œuvres cinématographiques ont contribué à renforcer l’image négative que nous avons de ces espèces marines. En réalité, le risque d’être tué par un requin n’est que d’une chance sur 3,7 millions, comparativement à un accident d’automobile qui est d’une sur 90. Ironiquement, les requins font partie, aujourd’hui, des espèces les plus menacées par la pêche excessive. Le problème n’est pas la pêche en tant que telle, mais plutôt le non suivi des réglementations et les failles dans ce système, comme l’utilisation de certains types de filets de pêche ainsi que le non-respect des limites de pêche.

Ces poissons sont principalement pêchés pour leurs ailerons, leur foie, leur cartilage et leurs dents. La soupe aux ailerons est un repas très recherché, surtout en Asie, où elle se vend à un prix excessivement cher. Quant au foie et cartilage, ils sont recherchés pour l’huile qui sert dans les secteurs cosmétique et pharmaceutique. Par conséquent, environ 3 millions de requins sont tués chaque année pour cette huile. Pour ce qui est des dents, elles servent à créer des souvenirs, que ce soit en pendentif ou en porte-clé. En 1996, seulement 15 espèces de requins étaient menacées, alors qu’en 2010 nous avons atteint 180 espèces dont 30 en voie d’extinction. Cela est tragique considérant que la mortalité liée à la pêche excessive et à la surexploitation des océans est de 63 à 273 millions de requins par an.

Présentation WWF:

Le WWF (World Wildlife Fund/Fonds mondial pour la nature) fut l’une des toutes premières organisations indépendantes de protection de l’environnement dans le monde. Cette organisation a un réseau actif dans plus de 100 pays et est forte du soutien de près de 6 millions de membres. Sa principale mission est de contrer le processus de la dégradation de la planète.

À travers le monde, le WWF concentre ses efforts vers la réalisation de 6 objectifs principaux qui concernent les forêts, les océans, la vie sauvage, l’alimentation, le climat et l’énergie, et les eaux douces. Ils ont 3 principaux leviers d’actions face aux problèmes environnementaux : influencer les pouvoirs publics, impliquer les institutions financières et transformer les marchés.

Le premier levier consiste à travailler avec les gouvernements, les politiques, les entreprises et la société civile tant au niveau local, national, qu’international. Le WWF s’assure que les problèmes liés à l’environnement soient pris en compte dans les textes législatifs et les décisions politiques.

Le deuxième consiste à influencer les marchés et encourager les économies respectueuses de l’environnement grâce au contrôle des flux financiers dans des activités durables.

Le troisième a pour but de rendre le marché plus durable en influençant les industries et en travaillant avec les entreprises afin qu’elles réduisent leur empreinte écologique.

Projets écotouristiques:

C’est ainsi que le WWF entre en jeu et s’attaque aux problèmes liés à la surpêche. L’organisation collabore avec les communautés locales pour développer des projets écotouristiques. Promouvoir les projets écotouristiques permet de sensibiliser les touristes sur les impacts de leurs actions sur l’environnement et ainsi favoriser la préservation d’espèces en danger. Par exemple, depuis 2015, le WWF mène des actions de conservation de terrain et sensibilise les jeunes enfants en faisant des sorties en mer sur leur « bateau d’éducation ».

Pêche intelligente:

Le WWF a aussi lancé à travers le monde l’initiative de la « Pêche intelligente » connue sous le nom de « Smart Fishing ». Cette méthode permet de réduire les captures accessoires accidentelles et renforce l’efficacité de la pêche. Le WWF a favorisé le développement d’équipements intelligents. Plusieurs méthodes seront inventées pour diminuer le taux de capture d’espèces ciblées, comme les requins, et ainsi réduire la pêche accessoire. L’une de ces méthodes est nommée « Super Polyshark ». Elle consiste à utiliser des pastilles qui émettent une odeur repoussant les requins lorsqu’elles se dissolvent dans l’eau. Cette pastille est sûre et biodégradable et elle peut être attachée à l’appât. Depuis l’apparition de cette méthode, le nombre de requins attrapés a diminué de 71% par rapport aux appâts conventionnels.

WWF et TRAFFIC:

De plus, le WWF travaille en collaboration avec le réseau TRAFFIC. Le réseau de surveillance du commerce de la faune et de la flore sauvages. TRAFFIC est une organisation internationale dont la mission est de s’assurer que ces échanges ne sont pas une menace à la conservation de la nature. Le WWF et TRAFFIC travaillent ensemble pour obtenir l’interdiction de certains types de filets de pêche et œuvrent à la régulation du commerce des ailerons. Par exemple, l’initiative « Requins : restaurer l’équilibre » (Sharks : Restoring the Balance) a pour but d’améliorer la gestion de la pêcherie de requins et de réduire la demande pour parvenir à un commerce international responsable des requins.

Références:

Wikipédia

Biographie requin

WWF Solutions

WWF explication

WWF Belgique

Marché des ailerons

Surpêche des requins

WWF objectifs

Pêche intelligente

Problème: statistiques

Ce contenu a été publié dans Belgique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *